You are currently viewing Les coffres-forts les plus sécurisés du monde
Quels sont les coffres forts impénétrables sur notre planète ?

Les coffres-forts les plus sécurisés du monde

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post category:Blog
  • Post comments:0 commentaire

Souvent représentés au cinéma, les coffres-forts recèlent une symbolique mystérieuse. On se demande toujours ce qu’ils peuvent enfermer et protéger, mais aussi comment les ouvrir… Il n’en est pas moins qu’un coffre-fort, par définition, se doit d’être inviolable. Certains sont de surcroît ultra sécurisés, tant leur contenu est important. Un coffre-fort peut protéger un petit bien d’une incommensurable valeur, ou de très nombreux objets. Bien entendu, on songe aux liasses de billets de banque ou à un diamant précieux ! Or, un coffre-fort peut également protéger un simple document papier ne devant être divulgué sous aucun prétexte, ou bien des armes, voire encore des graines végétales ! Quels sont alors les coffres-forts les plus impénétrables de la planète ?

 

Les 11 coffres forts les plus impénétrables du Monde

Car certaines choses n’ont littéralement plus de prix tellement elles ont de valeur. Des contenants sécurisés et à même de résister à n’importe quelle attaque s’imposent. Les fameux coffres forts et les bâtiments qui les abritent constituent des forteresses à eux seuls.

Le coffre fort de la banque de France

Ce coffre fort est manifestement le plus grand d’Europe. Sécurisé et automatisé en tous points, le coffre fort de la Banque de France voit transiter en son sein plus d’1 milliard de billets compris en 5 et 500 euros… On comprend l’enjeu « sécurité » qui porte les fonctionnement de ce bâtiment situé à la Courneuve en Seine-Saint-Denis.

Le Port Franc de Genève

Les ports francs et entrepôts de Genève (PFEG) sont le plus grand musée d’Art du Monde. Les 150 000 mètres carrés d’entrepôts du port franc de Genève abritent non seulement un nombre incalculable d’œuvres d’art d’une valeur inestimable, mais aussi de l’argent, des diamants, mais aussi du vin millésimés appartenant à des collectionneurs.

La chambre forte de la réserve fédérale de New-York

La chambre forte de la réserve fédérale de NYC serait la plus grande réserve d’or au monde (pas seulement de l’or appartenant aux États-Unis). Savamment dissimulé sous les artères les plus passantes de la ville, le coffre fort est géré par des robots car les zones « critiques » ne sont pas autorisées au personnel.

Le coffre fort de la banque d’Angleterre

Construit avant la seconde guerre mondiale, le coffre fort de la banque d’Angleterre sécurise une énorme quantité d’or. On ne sait pas précisément quelles sont les mesures de sécurité et d’inviolabilité qui y sont effectives, mais une chose est sûre : ce coffre fort résisterait à une nouvelle guerre mondiale !

Fort Knox

Un coffre fort est installé sous la forteresse de Fort Knox. Les réserves d’or des États-Unis y sont stockées depuis les années 1930. De même, d’importantes réserves d’opium sont collectées et sécurisées à Fort Knox. En cas d’événement insolite ou de pénurie d’analgésiques, les américains auraient de quoi traiter la douleur.

La montage de fer à Germantown

Cette ancienne mine abrite un bunker, où des personnes riches et influentes de la planète stockent certains de leurs biens les plus inestimables.

Les anciens bunkers du Gothard

Situé dans les Alpes suisses, le Gothard abrite de nombreuses fortifications et des bunkers. Ces lieux aujourd’hui requalifiés en musées ou abandonnés constituaient des endroits secrets et impénétrables. Peut-être que certaines personnalités discrètes y stockent toujours certaines de leurs possessions, dans le plus grand secret ?

Les coffres forts de Singapour

Singapour est à juste titre qualifiée de « Suisse de l’Asie ». Plusieurs pays ont donc décidé d’y entreposer une partie de leurs réserves d’or. Les Chine et l’Inde se trouvant à proximité relative de Singapour (ces pays sont d’énormes consommateurs d’or !), la pertinence de stocker de l’or à Singapour est donc avérée. D’impressionnants coffres forts trouvent refuge à Singapour, ils y sont précieusement gardés et sécurisés.

La banque Teikoku et ses deux coffres forts à Hiroshima

Rien de plus probant que des explosions nucléaires pour démontrer qu’un coffre fort est solide. En effet, Hiroshima et Nagasaki ont été détruites pendant la seconde guerre mondiale, mais les coffres forts de la banque Teikoku, eux, ont bel et bien résisté aux attaques et aux bombardements.

Le coffre fort secret de l’Église mormone

Particulier car manifestement non concerné par un stockage d’or, le coffre fort de l’Église mormone est pourtant conçu pour résister à des attaques apocalyptiques. On ne sait pas vraiment ce qui peut ben être stocké dans ce coffre fort, mais une certitude : il est extrêmement bien protégé !

Le Gobal Seed Vault à Svalbard

Ce coffre fort situé dans l’Arctique n’est pas une réserve classique d’or, d’argent, ou d’œuvres d’art. Néanmoins, cet espace est on ne peut plus sécurisé et renferme tout ce qui pourrait permettre à l’humanité de survivre en cas de gros problème planétaire. Une attaque nucléaire, l’arrivée d’une météorite… Bref, toutes sortes de graines pouvant être semées afin de nourrir les êtres humains, sont stockées au Global Seed Vault.

 

 

Laisser un commentaire